bilan,  Livres lus,  Service Presse

Bilan de lecture septembre

Durant le mois de septembre, j’ai lu 12 livres et 1 livre que je n’ai pas achevé. Je pensais qu’avec la rentrée scolaire et la reprise du sport, mon rythme de lecture diminuerait. Il faut croire que non. Et tant mieux !

Ce mois de septembre a été consacré à rattraper mon retard dans mes Service presse NetGalley. Comme durant le mois d’août, j’ai essayé de boucler le challenge annuel, j’avais pris pas ma de retard. Donc, parmi ces 13 livres, un seul était issu de ma pile à lire.

Du côté des thrillers

Les thrillers font partie de mon genre de prédilection. J’en ai lu 5 durant ce mois de septembre. Et j’ai fait de belles découvertes.

Bilan de lecture septembre thrilers

Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard est le seul livre qui ne soit pas un service presse ce mois-ci. C’est un excellent thriller avec une fin exquise, très surprenante.

Avis plutôt mitigé concernant La Nanny. Même si l’intrigue est intéressante, j’ai eu du mal à accrocher avec l’écriture du roman. Les chapitres sont décousus et il est devient vite difficile de se repérer dans le temps.

Les yeux bleus est un bon thriller dans l’ensemble. Les allers-retours dans le passé sont intrigants. J’ai en revanche été un peu déçue par une fin trop rapide.

Holiday est un thriller déstabilisant. La couverture annonce un meurtre qui n’arrive pas. Tout tourne autour de cette prétendue liaison que Sean aurait avec une amie de sa femme. Thriller psychologique très bien ficelé.

Enfin, La lionne rouge est un thriller qui vous plaira si vous aimez les détails morbides et sanglants. Le monde des zoo est très bien décrit. Par contre, il s’agit d’un libre truffé d’erreurs et d’incohérence qui perturbent trop la lecture.

Du côté des policiers

Je n’ai eu l’occasion de ne lire qu’un seul roman policier ce mois-ci.

Bilan de lecture septembre policier

Détective Lachance aurait pu être un très bon livre. L’auteur a su décrire un Paris des années 1910 de manière très réaliste. Mais le personnage du détective est détestable et l’enquête est bâclée avec un coupable servi sur un plateau. Grosse déception.

Du côté des romances / feel good

Les romances ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Et en ce qui concerne les romans feel-good, en général, soit ça passe soit ça casse. J’ai fait le choix de mettre ces deux catégories ensemble car les romans que je vais présenter ici sont pour la plupart un mélange des deux.

Bilan de lecture septembre romance feelgood

Comme les pièces d’un puzzle est sûrement le coup de coeur de ce mois. Il s’agit d’un roman qui relate la vie d’un homme qui se réveille après 12 ans dans le coma. Beau message d’espoir que nous propose ici l’auteur.

Et après tout ça l’amour, a été, à ma grande surprise, une très bonne lecture. Je m’attendais à une romance cul-cul la praline. C’est un roman plein d’humour que j’ai lu, et les fous rire étaient au rendez-vous.

Et ton cœur qui bat, malgré un sujet délicat autour du deuil d’un enfant, est un roman plein de tendresse et d’humour. Alors oui, il vous tirera quelques larmes mais c’est encore un roman avec un message d’espoir.

La folie douce est certainement le livre de cette catégorie qui m’a le plus déçue ce mois-ci. Je n’ai pas réussi à être emportée par l’histoire de Juliette. Je n’ai pas su m’attacher à son personnage ni à son histoire.

Enfin, Un été dans la ville de l’amour est vraiment une romance niaise, qui a peu d’intérêt. On connait bien évidemment la fin dès les premières pages, et ce roman m’a plutôt ennuyée.

Du côté des romans jeunesse

Bilan de lecture septembre jeunesse

L’élixir du bourreau est un roman jeunesse que j’ai eu envie de lire. Il s’agit d’un roman policier pour enfant et c’est assez rare. L’univers de la chevalerie et le côté enquête devrait plaire aux plus jeunes même s’il a quelques longueurs inutiles.

Du côté des lectures abandonnées

Il m’arrive très rarement d’abandonner une lecture. En général, même si un livre ne me plait pas, je le termine. C’est donc assez exceptionnel. Ici, il s’agit d’un livre plutôt particulier, que j’avais choisi pour valider un challenge : lire un témoignage d’une personne ayant échappé à la mort. Je vais vous avouer que c’était déjà loin de m’emballer. Mais j’aime relever des défis, alors quand j’ai vu que le livre Revivre de Natalie Sudman était proposé sur NetGalley, j’ai sauté sur l’occasion. Mais bien mal m’en a pris car je n’avais pas réellement compris sur quel genre de livre j’allais tomber.

Bilan de lecture septembre abandon

Il s’agit donc d’un témoignage de l’autrice qui a survécu à une explosion, en Irak. Mais pas n’importe quel témoignage. Cette femme affirme avoir vécu une EMI : Expérence de Mort Imminente. Ce sont ces événements paranormaux que certains disent avoir vécu lorsqu’ils ont approché la mort de près. Mais Natalie Sudman, ici, va plus loin. Elle nous relate qu’elle s’est vue sortir de son corps et essaie de l’expliquer de manière scientifique. C’est donc un ouvrage très complexe sur un sujet qui ne m’intéressait absolument pas. Arrivée à un quart du livre, je n’avais quasiment rien compris de ce qu’elle avait écrit. J’ai donc fini par lâcher ma lecture.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *