bilan,  Livres lus

Bilan de lecture – Août

J’ai encore réalisé un bel exploit « livresque » ce mois-ci avec 14 livres lus. Bon, j’ai un peu triché, j’ai lu deux nouvelles. Donc, j’ai lu 12 romans et 2 nouvelles.

J’ai eu quelques belles surprises. Vous pourrez retrouver pour chacun de ces ouvrages un article dédié sur le blog, sauf pour les deux nouvelles.

Mes coups de coeur

Parmi mes quatre livres coup de coeur, trois sont des enquêtes.

La vérité sur l’affaire Harry Québert est clairement le livre qui m’aura le plus marquée ce mois-ci. Une très belle écriture, un réel talent. Chapeau Mr Dicker.

La jeune fille et la nuit aura été une belle surprise, j’avais un peu peur en lisant pour la première fois du Musso, et bien mal m’a pris d’avoir des doutes quant à son talent d’écrivain.

La chorale des dames de Chilbury est un excellent livre sur la place des femmes pendant la seconde guerre mondiale, sous forme de journaux de bord et de correspondances.

Enfin, Mort sur le Nil est un classique des polars par la grande Agatha Christie. Je pense qu’il est difficile d’être déçu quand on aime les enquêtes bien ficelées.

De belles découvertes

Sans forcément être des coups de coeur, les trois livres suivants ont réussi le pari de me donner envie de continuer à tourner les pages.

Demain j’arrête ! est très clairement un excellent livre, drôle et loufoque ! La pauvre Julie est une vraie miss catastrophe ! Du Gilles Legardinier, fidèle à lui-même.

La jeune fille sur la falaise m’a permis de découvrir Lucinda Riley au travers de cette petite saga familiale et de ses secrets. Elle manque cependant de crédibilité

Enfin, j’ai découvert la plume de Donato Carrisi avec Malefico. Hormis la présence un peu trop forte de la religion, c’est un très bon livre avec une enquête bien ficelée.

Les « sans plus »

Comme on ne peut pas toujours apprécier toutes ses lectures, voici celles qui ont été plutôt laborieuses.

Malgré un côté très poétique, les oubliés du dimanche ne m’a fait vibrer plus que ça, sans doute à cause du côté débridée du personnages principal.

Un livre, un arbre et des emmerdes aurait pu être très bien si l’auteur n’avait pas fait le choix de scènes torrides beaucoup trop fréquentes. Ca dénature le fond de l’histoire.

Enfin, le premier jour du reste de ma vie est une banale histoire à l’eau de rose, je me suis ennuyée pendant la lecture et ai eu du mal à le finir.

Les « fantastiques »

Ces deux romans sont mis à part car dans un genre que j’ai peu l’habitude de lire, il m’est donc difficile d’exprimer un avis complètement satisfaisant.

A la croisées des mondes a été une belle surprise. Avoir déjà vu le film m’en a facilité la lecture, ce qui m’a permis de rentrer plus facilement dans l’histoire.

Zeladonia, en revanche, fut une lecture très laborieuse. J’en ai lu l’intégrale dans le cadre d’un défi et ce fut très compliqué. Une histoire trop « politique » dans un monde parallèle.

Les nouvelles

Enfin, j’ai lu deux nouvelles dont je n’ai pas pris le temps d’écrire un article.

L’ami retrouvé de Fred Uhlman est une excellente nouvelle où nous suivons l’amitié naissante entre un jeune juif et un allemand de l’aristocratie pendant la seconde guerre mondiale.

Un tour sur le bolid’, de Stephen King, m’a en revanche plutôt déçue. Le narrateur est confronté à un dilemme : choisir entre sa propre mort ou celle de sa mère.

C’est donc un mois plutôt riche, sur mes 14 lectures 9 d’entre elles ont été de belles découvertes ! Ce mois d’août a été consacré en grande partie à essayer de finir un maximum de catégorie du challenge annuel qui prenait fin le 31 août.

Le mois de septembre quant à lui sera exclusivement réservé à de nombreux service presse que je dois lire. Il est temps que je rattrape mon retard.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *