Malefico de Donato Carrisi

0 83

Résumé

Marcus est un pénitencier. Un prêtre capable de déceler le mal enfoui en nous. Mais il ne peut pas toujours lui faire barrage. Sandra est enquêtrice photo pour la police. Elle photographie les scènes de crime. Et ferme parfois les yeux. Face à la psychose qui s’empare de Rome ils vont unir leurs talents pour traquer un monstre. Ses victimes : des couples. Une balle dans la nuque pour lui. Une longue séance de torture pour elle.

Quel et l’être maléfique qui ne tue que des jeunes amoureux ?

Mon avis

Un meurtrier, le monstre de Rome, sévit dans la capitale italienne. Son crédo ? Les couples. Il abat l’homme et fait subir des sévices physiques à la femme, puis la maquille. Qui est cet homme ? C’est ce que va chercher la police romaine dont Sandra fait partie. Son travail consiste à photographier les scènes de crime et à les analyser. Elle sera accompagnée d’un homme d’église, a priori rencontré lors d’un tome précédent (Malefico semble être le deuxième tome). Marcus est prêtre pénitencier et a appris tel un profiler à comprendre le Mal qui se cache dans la nature humaine.

Sandra est donc chargée de photographier ce couple qui vient d’être abattu et en examinant de plus près ses photos, un détail lui saute aux yeux. Le regard de la jeune fille a bougé. Elle est encore en vie ! Comment le médecin légiste venu constater le décès des deux jeunes gens a-t-il pu commettre une telle erreur ? Par la suite, des preuves vont disparaître et les pistes vont être brouillées. Qui cherche à protéger cet être maléfique ? Pour quelles raisons ?

Cette énigme nous fera également voyager au coeur d’une institution réservée aux enfants criminels, où l’on tente à coups de thérapie et de psychotropes de « soigner » ces enfants qui ont tué.

Mais que viennent faire les enfants dans cette histoire ? C’est ce que vous découvrirez si vous lisez ce roman. Je ne peux en dire plus sous peine de dévoiler une grosse partie de l’intrigue.

C’est donc une lecture captivante que nous propose ici Donato Carrisi. L’enquête en elle-même est très bien ficelée et la conclusion assez surprenante. En revanche, il y a un élément que je n’ai pas apprécié. C’est la présence trop importante de la religion et de ses secrets. Cette enquête aurait pu être traitée sans ce côté conspirationniste. Cela dit, si j’avais lu le premier tome (pourquoi les éditeurs ne le précisent-ils jamais sur le livre ?), peut-être aurais-je eu un avis différent sur la question.

C’était mon premier livre de cet auteur et je sais d’ores et déjà que j’en lirai d’autres.

Mes challenges

Ce livre m’a permis de finir le challenge des auteurs à lire en commun proposé dans le groupe La tête dans les livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More