meta name="example" content="custom: 2022-05-18">

Le signe des 4 _ Conan Doyle

1 12

Résumé

Chaque année, la jeune Mary Morstan, dont le père, officier dans l’armée des Indes, a disparu voilà longtemps, reçoit par la poste le présent d’une perle. Le jour où une lettre lui fixe un mystérieux rendez-vous, elle demande au célèbre Sherlock Holmes de l’y accompagner… Cependant que le bon Dr Watson est conquis par le charme de la jeune fille, nous nous enfonçons dans une des plus ténébreuses énigmes qui se soient offertes à la sagacité du détective. L’Inde des maharajahs, le fort d’Agra cerné par la rébellion des Cipayes, le bagne des îles Andaman sont les décors de l’extraordinaire aventure qu’il va reconstituer, et qui trouvera sa conclusion dans les brouillards de la Tamise…

Mon ressenti

Mary Morstan reçoit tous les ans une perle d’un mystérieux inconnu. Jusqu’au jour où cet inconnu lui propose de la rencontrer. L’auteur l’informe qu’elle est victime d’une injustice depuis la mort de son père. Il souhaite venir en aide à Mary et l’autorise à être accompagnée mais certainement pas de la police. C’est alors naturellement qu’elle se tourne vers le célèbre détective, Sherlock Holmes. Ils vont alors se rendre ensemble à ce rendez-vous et se retrouver chez Batholomeu Sholto, le fils du défunt Major Sholto, ancien ami du père de Mary. Ce dernier va alors leur raconter l’histoire d’un trésor que leurs pères avaient trouvé et auraient dû se partager, en vain. Une partie de ce trésor devrait donc revenir à Mary. Ils doivent alors se rendre chez le frère jumeau de Bathomoleu, qu’ils retrouvent mort empoisonné dans sa chambre. Et le trésor a disparu.

J’ai trouvé que cette enquête n’était pas à la hauteur de la première, Etude en rouge. La trame de l’histoire est sensiblement la même. Watson et Holmes sont dans leur salon lorsqu’arrive une victime qui leur demande de l’aide. Un meurtre est alors commis, Holmes résout le mystère en un tournemain en observant et analysant moult détails. Enfin, l’auteur consacre un dernier chapitre au passé, dans lequel il nous raconte ce qui s’est réellement passé du début à la fin.

Le mystère de la mort du frère jumeau m’a quelque peu fait penser au mystère de la chambre jaune, publié une vingtaine d’années plus tard. L’homme est retrouvé mort dans sa chambre, porte fermée à clé de l’intérieur et fenêtre fermée. Mais le mystère est très vite résolu, contrairement au roman de Gaston Leroux. J’ai moyennement apprécié l’idylle naissante entre Mary et Watson, qui tombe amoureux d’elle au premier regard. Cet élément manquait cruellement de réalisme mais peut s’expliquer par la période à laquelle le récit a été écrit. Malgré tout, comme dans le premier livre des aventures de Sherlock, l’écriture est admirable. L’auteur a une plume très fluide et exquise.

Malgré un style littéraire remarquable, j’ai de loin préféré son premier opus, Etude en rouge, qui avait d’ailleurs été un coup de coeur. Cependant, je suis curieuse de lire les tomes suivants, notamment pour savoir si toutes ses enquetes ont la même trame.

Note : 3.5 sur 5.

Et vous, quel est votre Sherlock préféré ?

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 10 du challenge mensuel. Lire un Sherlock Holmes.

Elle m’a également permis de valider la catégorie 98 du challenge annuel. Un livre adapté en film avant les années 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. PHILIPPE D dit

    Je n’ai jamais lu un seul livre de cette série, je crois.
    Ce serait l’occasion pour le challenge, mais j’ai déjà tellement à lire !

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More