meta name="example" content="custom: 2022-05-06">

Les mémoires d’un chat _ Hiro Arikawa

1 6

Résumé

Un changement dans la vie de Satoru fait qu’il doit se séparer de Nana, son chat adoré. Débute alors une série de voyages chez des amis d’enfance, aux quatre coins du Japon, pour lui trouver un nouveau foyer. Mais le rusé matou, narrateur de ce savoureux roman, ne l’entend pas de cette oreille : il fera tout pour rester avec Satoru et prolonger l’aventure.

Mon ressenti

Dans les mémoires d’un chat nous suivons les aventures de Satoru et Nana, son chat. Satoru doit se séparer de son chat qu’il aime tant et lui cherche une nouvelle famille. Il va tour à tour voir 3 de ses amis puis sa soeur. Il leur demande s’ils peuvent s’occuper de son chat. Lui ne peut plus s’en occuper, à son grand regret, mais il n’en dit jamais plus. Pour chaque personne chez qui il se rend, nous avons une restrospective de la vie de Satoru et de son amitié avec la personne en question. Mais il trouve systématiquement une excuse pour ne finalement pas leur laisser son chat. Il lui cherche vraiment la famille parfaite.

Jusqu’au moment où on comprend pourquoi il se sépare de son chat, même si on le devine assez rapidement. La fin est assez émouvante. C’est une belle histoire sur l’amitié, l’amour entre un humain et son animal. Les passages durant lesquels on découvre le passé de Satoru sont poétiques et surtout, ils nous font nous attacher à cet homme si intègre, si fidèle en amitié et si proche de son chat.

J’ai adoré les passages où c’est le chat qui devient narrateur. Ce chat ne comprend pas complètement les humains et s’interroge sans cesse sur leurs habitudes si étranges. Ces passages sont parfois hilarants. Pourtant, je ne suis en général pas une grande amatrice de livres (ou films) anthropomorphes. J’ai toujours du mal lorsqu’on fait parler les animaux et qu’on les fait agir comme des humains. Mais dans ce roman, ça ne m’a pas posé de problème. Je ne saurai en revanche pas expliquer pourquoi.

C’est un roman plein de vie, d’émotions, de rire, de joie mais aussi de tristesse. Une très belle lecture. Je recommande vivement à tous les amoureux de chats qui n’ont pas peur de verser quelques larmes.

Note : 4 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 58 du challenge annuel. Couverture sur laquelle on aperçoit notre animal de compagnie.

Elle m’a également permis de valider la catégorie du challenge mensuel. Lire un auteur en A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. PHILIPPE D dit

    Je me méfie un peu des livres japonais, mais bon, tu en dis du bien, on ne sait jamais…si je le rencontre un jour.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More