Les derniers jours de Rabbit Hayes

2 47

Résumé

Les derniers jours de Rabbit Hayes

Neuf jours. C’est ce qu’il reste à vivre à Mia Hayes, surnommée affectueusement “Rabbit”.

Neuf jours, après plusieurs mois de combat – parce que Rabbit est une battante, une Irlandaise bien trempée.

À son chevet, famille et proches se relaient en un joyeux ballet de souvenirs.

Entre silences, gaffes et fous rires, toute la vie de Rabbit ressurgit alors : l’enfance, l’adolescence, Johnny son grand amour, et Juliet, sa fille de 12 ans – une certaine idée du bonheur …

Au fil des jours, tous s’interrogent sur leur vie et accompagnent Rabbit dans un voyage émotionnel d’une grande intensité.

Quel meilleur bagage pour partir vers la lumière ?

Mon ressenti

Dans le cadre du grand prix des lecteurs Pocket, je vais devoir lire Sous un grand ciel bleu d’Anna McPartlin. Or, il s’avère qu’il s’agit d’une suite, celle du livre Les derniers jours de Rabbit Hayes. Afin de pouvoir évaluer le livre à sa juste valeur, je me suis procurée le premier tome. Et je dois bien vous avouer que le thème du roman ne m’enchantait guère. Une femme qui vit ses derniers jours, qui a cessé de se battre contre un cancer, ça a de quoi faire déprimer. Cependant, avec une couverture aussi colorée et pimpante, j’avais quelque espoir que le livre ne soit pas larmoyant.

Et en effet, nous sommes loin du roman dans lequel nous allons nous épancher sur le cas de Rabbit qui vit ses derniers jours. Bien évidemment, il y a quelques moments émouvants : l’annonce de la mort prochaine de sa mère à sa jeune fille de 12 ans, la gestion de la préparation du futur deuil pour les proches et notamment les parents de Rabbit. Mais ce roman est avant tout une restrospective de la vie de Rabbit. L’autrice nous embarque dans le passé de cette femme au caractère bien trempé. De son enfance à l’âge adulte, nous faisons connaissance avec cette femme que nous allons devoir quitter à la fin du livre. Car l’autrice ne nous mène pas en bateau, ne nous cache rien. La fin est inéluctable.

C’est un roman plein de douceur, de tendresse et d’émotions. Je ne suis pas amatrice de romans qui font pleurer dans les chaumières. Et, pour mon plus grand bonheur, ce roman n’en fait pas partie. Evidemment, je ne vous promets pas que vous ne verserez pas une larme ou deux à la fin. Nous nous attachons à Rabbit et forcément sa mort ne peut nous laisser indifférent. Mais ce n’est pas le coeur de l’ouvrage.

Contre toute attente, j’ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour cette lecture ! Drôle, sensible, émouvant, vous passerez par toute une palette d’émotions. Je vous recommande vivement cette lecture !

Note : 5 sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 commentaires
  1. PHILIPPE D dit

    La couverture ne m’attire pas du tout et je n’aurais jamais lu ce livre avant d’avoir lu ton avis. Maintenant, il me tente bien. Ce n’est pas tous les jours que tu mets 10/10 !

  2. […] un grand ciel bleu est la suite directe du roman Les derniers jours de Rabbit Hayes qui avait été un énorme coup de coeur. J’attendais donc de pouvoir lire la suite avec […]

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More