Ghost in love _ Marc Levy

1 18

Résumé

Ghost in love

Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l’aider à réaliser son vœu le plus cher ?

Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l’autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?

Et si ce fantôme était celui de votre père ?

Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue.

Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder, Ghost in Love donne envie de croire au merveilleux.

Mon ressenti

Voici le cinquième roman de Marc Levy que je lis, et je ne sais jamais à quoi m’attendre. En général, soit j’adore, soit je déteste. Le dernier lu en date (Sept jours pour une éternité) m’a laissé un très mauvais souvenir. Alors que le tout premier que j’ai lu, Et si c’était vrai, m’avait littéralement transportée. Mais il faut dire qu’à l’époque j’étais encore assez jeune et que, depuis, mes goûts ont évolué. C’est donc sans aucune attente que je me suis lancée dans ce roman offert par une membre du groupe Facebook sur lequel je sévis depuis deux ans et demi.

Ghost in love, comme l’indique le titre, est l’histoire d’un fantôme. Le fantôme du père de Thomas, décédé depuis sept ans. Ce dernier a une faveur à demander à son fils. Il veut rejoindre la femme qu’il a toujours aimé, et que leurs cendres soient réunies. Thomas, après avoir réalisé qu’il parlait réellement à un fantôme, va partir pour San Francisco assister aux funérailles de cette femme qu’il ne connaît pas et tenter de subtiliser son urne. Ce voyage c’est aussi l’occasion de parler avec son père, parti sans crier gare, et de se réconcilier avec lui-même. Une sorte de quête de spiritualité.

C’est un roman très agréable à lire, c’est mignon tout plein, c’est drôle. Et c’est original ! Tout pour en faire un bon livre. Je regrette cependant qu’il ressemble bien trop à son premier roman, dans lequel l’esprit de Lauren, dans un coma profond, vient visiter Arthur et lui demander de l’aide. C’est vraiment dommage, car l’auteur a vraiment beaucoup d’imagination ! Cela dit, ce roman est toujours bien meilleur que celui que j’ai lu avant, on ne pouvait de toutes façons pas faire pire !

C’est donc un bilan plutôt positif. Il ne restera pas gravé dans ma mémoire pour l’éternité, mais il m’a permis de passer un très bon moment et il m’a permis de me réconcilier un peu avec l’auteur.

Note : 3.5 sur 5.

Quel autre roman de Marc Levy me conseilleriez-vous ?

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 45 du challenge annuel. Un livre dont la couverture fait le tour du livre.

Elle m’a également permis de valider le challenge mensuel. Lire un auteur dont le nom ou prénom est composé de 4 lettres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. […] Lire l’article complet […]

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More