Eleanor débarque – Lee Nichols

1 5

Résumé

Eléanor débarque!

Santa Barbara : à moi la belle vie ! Quand je suis arrivée dans cette ville, j’ai tout de suite su que j’allais m’éclater ! Il faut dire j’ai une super personnalité… Vous ne trouvez pas ?

Nom : Eléanor Medina. Mais tout le monde m’appelle Elle.

Adresse : Bonne question…

Statut marital : Futur ex-mariée. Plaquée par mon fiancé la veille du mariage. Ne plaît à aucun mec normal de toute façon. S’il y a un tocard dans le périmètre, ne cherchez pas, il est pour moi.

Expérience professionnelle : N’ai jamais vraiment travaillé. Mais je pourrais faire un tas de choses, comme… diseuse de bonne aventure ou détective privé ?

Prétentions salariales : Aucune… En fait, si ! Au minimum avoir une voiture potable et si possible un chien.

Ah ! Et surtout, surtout, garder les pieds sur terre !

Objectifs personnels : Hmm… Devenir quelqu’un de bien ?

Mon ressenti

Qu’on se le dise tout de suite, ce roman n’est pas de la grande littérature. Mais il se laisse lire, et n’est pas désagréable du tout. Il fait partie de ces livres dont on devine la fin dès le début, même si on sait que le chemin sera semé d’embûches. Il fait partie de ce genre de livre qu’on attrape lorsqu’on veut vraiment se vider la tête.

Alors, évidemment, c’est typiquement le genre de livres que j’adorais lorsque j’avais une vingtaine d’années. Epoque où j’avais adoré lire les confessions d’une accro du shopping de Sophie Kinsela. D’ailleurs, ce livre m’y a beaucoup fait penser car Eleanor n’a pas de travail et est criblée de dettes. Elle achète à tout va, dès que le moral est au plus bas. Mais ses finances ne suivent pas. Et pour en rajouter une couche, elle n’en rate pas une. J’ai éclaté de rire à plusieurs reprises juste en imaginant les différentes scènes, toutes plus improbables les unes que les autres.

Effectivement, on est bien loin des romans avec des descriptions à couper le souffle. Mais ce n’est pas ce qu’on attend de ce genre de romans. C’est un livre sans prétention, rafraîchissant et plein d’humour. C’est un livre qui fait du bien. Et une fois de temps en temps, surtout après avoir lu des thrillers bien angoissants, ça ne fait pas de mal au moral.

Vous voulez vous vider la tête, foncez ! Ce livre est un petit moment de bonheur !

Note : 3.5 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 3 du challenge saisonnier. Couverture sur laquelle se trouve un élément orange.

Elle m’a également permis de valider la catégorie 5 du challenge mensuel. Couverture avec une personne qui sourit. Challenge que vous pouvez retrouver sur Booknode.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. […] Lire l’article complet […]

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More