L’assasin royal _ Tome 1 _ Robin Hobb

1 34

Résumé

L’apprenti assassin

Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie – et celle du royaume tout entier – va s’en trouver bouleversée. Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale… Et nombreux sont les prétendants à la succession… Fitz se retrouve isolé au centre d’un univers qu’il ne connaît pas. En quoi le Vif, cette étrange magie qu’il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse ? Et pour quelle raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour lui enseigner une forme étrange de diplomatie : l’art de tuer ? Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier…

Mon ressenti

Voilà un livre encensé dans le monde livresque, notamment par les amateurs de fantasy. Il faut dire qu’il regroupe tous les éléments nécessaires pour en faire un excellent roman de ce genre.

Dans l’apprenti assassin, nous suivons Fitz, un jeune garçon fils illégitime du roi-servant Chevalerie. Alors qu’il pourrait prétendre au trône, il se doit d’y renoncer. Mais il se retrouve catapulté du jour au lendemain à la cour des Six-Duchés où il apprendra les us et coutumes de la cour. On fera également appel à lui pour apprendre à manier les armes et à tuer.

Comment vous dire que je me suis royalement ennuyée durant ma lecture. Malgré les différents apprentissages de Fitz, j’ai eu comme l’impression qu’il ne se passait rien du tout. Le rythme du roman est affreusement plat, et il faut une éternité pour avancer. Ce roman est sensé s’adresser à un public jeune, mais je ne l’ai absolument pas du tout trouvé adapté.

Pourtant, la narration à la première personne devrait aider le lecteur à plonger dans le quotidien du jeune garçon. Mais au contraire, tout ce que le lecteur perçoit sont les plaintes constantes du jeune homme. C’est le garçon le plus malheureux du monde, il ne fait que des mauvaises rencontres. Et tout tourne autour de sa petite personne. A croire que les autres personnages sont totalement secondaires.

Je ne comprends vraiment pas ce qui a pu plaire autant dans ce roman. Je suis rarement aussi catégorique concernant un roman, mais c’est vraiment une très grosse déception.

Note : 1.5 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 10 du challenge mensuel. Livre que je repousse sans cesse à plus tard.

Elle m’a également permis de valider la catégorie 51 du challenge annuel. Livre édité en 1998.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. PHILIPPE D dit

    C’est un auteur que je n’ai jamais lu et là, tu ne m’en donnes pas du tout envie !
    Je passe vite fait bien fait !

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More