Harry Potter et la chambre des secrets

1 134
Harry Potter et la chambre des secrets

Résumé

Harry Potter et la chambre des secrets

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potions magiques, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Le deuxième volume des aventures de Harry Potter : un livre magique pour sorciers confirmés.

Mon ressenti

Un livre trop enfantin

Alors, oui, je sais Harry Potter est avant tout un livre écrit pour de jeunes lecteurs. Pourtant, de nombreux adultes lisent et relisent ces romans. Pour ma part, je l’ai vraiment trouvé trop enfantin, sans profondeur. Je n’avais pas ressenti cela en lisant le premier tome. Peut-être aussi ai-je inconsciemment attendu un livre plus mature que le premier vu que ses protagonistes ont grandi et ont donc dû mûrir par la même occasion.

Ce sont surtout les personnages que j’ai trouvé trop exagérés. Je pense notamment Colin Crivey, qui passe son temps à poursuivre Harry Potter avec son appareil photo. En admiration totale devant le célèbre magicien, il ne cesse de lui demander des autographes. Il y a ensuite Ginny Weasley, la soeur de Ron le meilleur ami de Harry. Celle-ci est folle amoureuse de Harry. Elle rougit et devient maladroite dès qu’elle est en sa présence. Même si cela est tout à fait possible, cette particularité est sans cesse répétée et j’ai trouvé ça lassant.

Enfin, je n’oublierais pas de parler du professeur Lockhart. Insupportable, imbu de lui-même, ce personnage est un condensé de tout ce que je n’aime pas chez quelqu’un. Ecrivain à succès et bel homme, il est admiré par toutes les femmes et par les élèves de Poudlard, comme si ces dernières ne pouvaient pas être dotées de bon sens et réaliser à quel point ce personnage est antipathique.

Beaucoup de répétitions

Comme il s’agit d’un deuxième tome, l’auteur s’est sentie obligée de nous redécrire beaucoup de personnages ou d’actions. Par exemple, lorsque Harry va s’entraîner au Quidditch, le sport de Poudlard (l’école des sorciers), l’auteur nous réexplique toutes les règles. Certes, elle le fait de manière bien plus synthétique mais il n’empêche que cela n’est pas forcément nécessaire. Je veux bien admettre qu’il faut qu’un nouveau lecteur puisse tout comprendre, mais pourquoi ne pas faire des rappels en début de roman ? Quelques présentations de personnages, de lieux etc.

Une intrigue bien ficelée

Malgré tout, l’intrigue qui nous est proposée est plutôt bien ficelée. Même si, comme dans le premier tome, l’action tarde à arriver. L’auteur prend vraiment son temps. Ainsi, dès le début du livre, un elfe de maison, Dobby, vient prévenir Harry qu’un danger plane sur lui et qu’il ne devrait pas retour ner à Poudlard. Contre toute attente, Harry ne l’écoute pas et malgré les tentative de Dobby, il retrouvera là-bas ses amis et professeurs.

Il commencera alors à entendre une voix, gémissante et lointaine, qu’il est seul à entendre. Cette voix malveillante lui annonce que la chambre des secrets est de nouveau ouverte, permettant à l’héritier de Serpentard de semer le chaos. Peu après, des élèves (tous nés de moldus) sont retrouvés, mystérieusement pétrifiés. Personne, pas même les éminents professeurs n’arrivent à endiguer la menace qui plane sur Poudlard.

Harry aura également accès à un livre, le journal de Jedusor. Lorsqu’il écrit dedans, la mémoire du livre lui répond. Cette idée était plutôt ingénieuse et bien traitée par l’auteure. C’est le gros point fort de l’histoire selon moi.

Ainsi, le lecteur ressent le besoin de savoir qui est cette voix qui s’adresse seule à Harry et qui se cache derrière ce mystérieux livre. Et ce qui arrive à Lockhart à la fin ne pouvait que me plaire, bon débarras !

C’est donc un avis mitigé concernant ce deuxième tome. Après en avoir discuté avec quelques personnes, pour beaucoup c’est le plus mauvais tome de la série, et la suite gagne en maturité en profondeur, je vais donc persévérer et lirai le troisième tome.

Note : 2.5 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider le challenge, un livre où un personnage est un sorcier, du mois de janvier.

Elle m’a également permis de valider la catégorie 64 du challenge annuel, lire un livre dont j’ai vu l’adaptation avant de le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 commentaire
  1. […] été déçue par le deuxième tome de la série, que j’avais trouvé trop enfantin. Je n’ai pas du tout eu ce ressenti […]

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More