Gray _ Leonie Swann

Résumé

Augustus Huff, enseignant à la célèbre université de Cambridge, est bien ennuyé : un de ses étudiants a trouvé la mort après une chute de plusieurs mètres. Tragique accident ou meurtre de sang-froid ? Augustus penche pour la seconde hypothèse, car le disparu était tout sauf un ange. Avec l’aide de Gray, le perroquet du défunt, il part à la recherche de l’assassin. Mais l’oiseau se révèle être fort en bec et l’enquêteur pas franchement doué. Rapidement, c’est Gray qui posera les bonnes questions et conduira Augustus sur les traces du coupable.

Mon avis

J’ai Malheureusement eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. J’ai d’ailleurs mis un temps fou à le lire alors qu’habituellement il me faut deux ou trois jours pour lire 400 pages.
Nous enquêtons avec le Dr Huff suite au décès accidentel d’un de ses étudiants. Le Dr se retrouve accompagné de Gray, le perroquet de la victime. Ce perroquet va l’aider à comprendre ce qui est arrivé à ce drôle d’étudiant, qui cachait beaucoup de secrets.
Ce perroquet pour ma part m’a vraiment agacée. Autant c’est original, autant l’auteur a pris la décision de le faire répéter toujours la même chose (normal pour un perroquet) mais vraiment trop souvent. Cela va bien avec le personnage de Huff qui lui aussi se répète : atteint de troubles obsessionnels compulsifs, il répète sans cesse les mêmes gestes, range toujours les choses dans le même ordre… Ils se sont bien trouvés ! Mais cela est trop répétitif à mon goût et cela rend la lecture lourde et ennuyeuse.
L’enquête en elle-même est intéressante, je n’ai juste pas apprécié la manière dont elle se déroule. Et pourquoi un simple professeur comprend qu’il s’agit d’un meurtre alors que la police a très rapidement conclu à un suicide ? Ca semble tout de même peu probable !

Mes Challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 8 (couverture avec un animal de compagnie) du challenge Estival proposé par Linda sur le groupe La tête dans les livres. A ce jour j’ai validé 1/8 du challenge.

Merci à Netgalley et aux éditions du NiL pour cette lecture.

EnquêteService Presse
Comments (1)
Add Comment