Rendez-vous avec le crime _ Julia Chapman

Résumé

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais œil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Mon ressenti

Samson, détective privé, revient s’installer à Bruncliff, son village d’enfance. Mais qui aura besoin de ses services dans ce petit hameau ? Et pourquoi est-il revenu ? Ce n’est pas pour plaire à Delilah qui découvre qu’il est son nouveau locataire. D’autant plus que plusieurs hommes ayant fréquenté son agence de rencontres viennent de mourir et que la coïncidence est trop grande. Qui élimine des hommes ayant voulu trouver le grand amour ? Et pour quelle raison ?

Dans l’ensemble, Rendez-vous avec le crime, premier tome d’une longue série, est un cosy-mystery plutôt agréable à lire. L’intrigue est plutôt bien ficelée même si nous devinons rapidement que les premiers soupçons sont à l’opposé de la réalité. Mais ça s’arrête là. L’écriture ne m’a pas spécialement permis de m’évader. C’est peut-être dû à la traduction ? A voir si les romans suivants sont traduits par la même personne. Ensuite, j’ai trouvé que le roman tournait en rond. Pendant de longues pages, nous n’avançons pas d’un iota. Les personnages sont très, voire trop, nombreux et j’ai fini par m’y perdre. Enfin, en parallèle de l’enquête, il faut aussi gérer l’ancienne vie de Samson qui essaie de recoller les morceaux avec son père, qui l’a chassé du jour au lendemain. Même si cette partie n’est pas inintéressante, elle prend trop de place par rapport à l’intrigue principale.

Passons sur les références bibliques des noms des personnages, mais pour quelle raison l’autrice a-t-elle choisi ces prénoms ? Le point de vue des personnages change régulièrement sans nous prévenir. Il faut parfois s’accrocher, donc, pour bien suivre. D’autant plus que l’autrice nous propose aussi des flashbacks qui viennent alourdir le récit (toujours au sujet du passé de Samson).

Je suis donc assez mitigée suite à la lecture de ce premier tome. Mais comme j’ai pu le lire, comme il s’agit d’un premier opus, il faut bien que l’autrice pose le décor et ses personnages. Les tomes suivants semblent plus équilibrés et mieux écrits. A voir !

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie du challenge saisonnier La tête dans les livres. Couverture avec un sac à dos.

Elle m’a également permis de valider la catégorie du challenge annuel Vivre Livres. Héros qui n’a pas de voiture.

1 commentaire

  1. Je connais, car la couverture est très marquante, mais je n’ai jamais rien lu de cette série. Je tenterai peut-être l’expérience un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *