La chanteuse de bal _ Julien Rampin

Résumé

Au village de Beautemps près de Toulouse, tout le monde se connaît. Les jumelles sexagénaires Claude et Claudine assurent les cancans, Juliette, sosie de Marylin Monroe, est l’heureuse propriétaire du salon de coiffure et Simon l’infirmier essaie de soigner ses patients aussi bien que son chagrin d’amour. Si aujourd’hui les habitants semblent mener une vie paisible, le village a été le théâtre d’un terrible drame quarante ans plus tôt : un incendie au cours de la fête du 14 Juillet au cours duquel sept jeunes ont perdu la vie. Et lorsqu’une mystérieuse inconnue vient s’installer à Beautemps, la tranquillité du village semble à nouveau menacée…

Mon ressenti

Bienvenue à Beautemps, petit village pittoresque près de Toulouse. La vie s’écoule paisiblement, rythmée par les habitudes de ses habitants. Dans ce village, tout le monde se connaît, chacun ayant ses petits secrets soigneusement gardés. Mais tout bascule lorsque la mort de la veuve Piquemal ouvre la porte à l’inconnue, une mystérieuse sexagénaire nommée Gloria qui s’installe au village, éveillant la curiosité et l’inquiétude des villageois.

Dans La chanteuse de bal, nous faisons la connaissance de personnages hauts en couleur, tous attachants à leur manière. Il y a Simon, l’infirmier attentionné, essayant de guérir son chagrin de veuf en prenant soin des autres. Mais aussi Barnabé, le patron du bar, un séducteur invétéré, toujours en quête de l’amour. Les jumelles Claude et Claudine, friandes de potins et aux caractères bien trempés. Et bien sûr, Gloria, la mystérieuse chanteuse de bal, qui débarque comme un vent de fraîcheur et de changement dans ce village endormi. Elle incarne la résilience et le courage, et sa quête pour faire valoir sa vraie identité est captivante. J’aurais cependant apprécié que l’auteur développe davantage cette facette de l’histoire, car cela m’a semblé parfois relégué au second plan.

Malgré ce léger bémol, j’ai été charmée par l’écriture douce et délicate de Julien Rampin. Il nous embarque aisément dans les ruelles de Beautemps, dévoilant progressivement les secrets enfouis de ses habitants. On sent la passion de l’auteur pour sa région d’origine, et cette ambiance chaleureuse imprègne chaque page du roman. Il nous plonge dans un récit bienveillant et coloré, dans lequel il aborde des thématiques actuelles. L’acceptation de soi, la tolérance, le respect des autres, autant de sujets qui résonnent avec justesse dans ce petit village où la différence n’est pas toujours bien accueillie. Au fil des pages, nous nous laissons entraîner dans une histoire touchante et pleine de bons sentiments.

La chanteuse du bal est donc une très belle lecture. Un roman plein de douceur et de tolérance. J’ai lu tous les romans de cet auteur et je continuerai sans nul doute.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie du challenge annuel. Couverture avec une route.

Elle m’a également permis de valider la catégorie du challenge saisonnier. Couverture avec un élément musical.

1 commentaire

  1. Encore un auteur qui m’est totalement inconnu ! Il y en a tant et tant ! Et on a tellement d’envies ! Mais bon, le temps s’écoule trop vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *