La commode aux tiroirs de couleurs

2 22

Résumé

À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours.

Mon ressenti

Dans la commode aux tiroirs de couleurs, nous suivons les découvertes d’une jeune femme qui a hérité d’une commode de sa grand-mère. Cette dernière empêchait quiconque d’en ouvrir les tiroirs. Maintenant qu’elle en a hérité, elle a le droit de les ouvrir et d’y découvrir ce dont ils regorgent. Sa grand-mère y a laissé ses souvenirs, sous forme de lettres. Mais bien rapidement, on oublie cette commode pour plonger dans le passé de cette grand-mère dont la vie n’a pas été toujours rose.

Je suis agréablement surprise par cette lecture. Je dois avouer que j’avais certainement un préjugé, car l’autrice est avant tout chanteuse (et pourtant, j’aime beaucoup les textes de ses chansons) et surtout issue d’une télé-réalité. Et pourtant, l’écriture est fine et délicate. J’ai beaucoup aimé l’histoire autour de l’Abuela. Notamment sur le statut des émigrés espagnols pendant la période franquiste. Olivia Ruiz a su faire transpirer son texte d’émotions, qu’elles soient de joie ou de tristesse.

Je me suis demandée un bon moment si cette histoire était l’histoire de sa propre grand-mère. J’ai retrouvé quelques références à sa chanson “J’traine des pieds” avec “les pensionnaires, les habitués” ou encore “joyeux bordel”. C’est un élément que j’ai beaucoup aimé car j’avais l’impression d’écouter une de ses chansons pendant que je lisais. Je pense d’ailleurs écouter ses albums pour voir si j’y retrouve d’autres éléments.

Malgré une lecture que j’ai trouvé très agréable, ce livre n’est pas un coup de coeur. Mais je ne saurais dire pourquoi. Peut-être parce qu’il est trop court et qu’on en redemande ? Ou bien peut-être parce que les événements relatés ne sont pas suffisamment détaillés ? Ca n’en reste pas moins une belle découverte !

Note : 4 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie du challenge annuel. Lire un livre écrit par une célébrité.

Elle m’a également permis de valider la catégorie du challenge mensuel. Auteur chanteur ou musicien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 commentaires
  1. PHILIPPE D dit

    J’ai aimé, mais pas autant que la plupart des lecteurs (trices) qui mettent leurs avis sur les réseaux.
    J’aurais voulu quelque chose de plus approfondi.
    8/10, c’est bien payé.

  2. […] (les paroles notamment). Il a également été le compagnon d’Olivia Ruiz dont j’ai lu le premier roman récemment. Dans Le guerrier de porcelaine, Mathias Malzieu nous relate une partie bien […]

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More