Les trois font la paire

0 38
les trois font la paire

Résumé

Les trois font la paire

Au large de la Cornouailles, sur l’île de Bryher, deux fillettes découvrent le corps sans vie d’une touriste française dans la baie de l’Enfer. Le commissaire Brian Macalvie est envoyé sur place. Au même moment, dans un pub, Richard Jury, iconique limier de Scotland Yard, partage un verre avec Tom Brownell, un détective de légende connu pour avoir résolu toutes ses affaires, sauf une – celle de la mort de sa propre fille.

Dans les semaines qui suivent, les meurtres se succèdent : un homme est tué par balle chez les Summerston, une famille d’aristocrates du Northamptonshire.

Puis une troisième victime est retrouvée dans la cathédrale d’Exeter. Jury, Macalvie et Brownell, étrange cortège de rois mages, décident alors de faire équipe pour démêler les fils d’une intrigue imprégnée de mélancolie…

Mon ressenti

Ce sera une chronique plutôt courte. Cela m’arrive rarement mais je n’ai pas terminé ma lecture de Les trois font la paire. Pourtant, le résumé en quatrième de couverture m’annonçait une enquête intéressante. Finalement, je me suis ennuyée pendant ma lecture. J’ai été perdue aussi. Il y a énormément de personnages, très peu de descriptions. Les personnages ne sont presque pas présentés, j’avais donc énormément de mal à les situer les uns par rapport aux autres. Le manque de descriptions m’a également donné l’impression d’être dans un univers dépourvu de paysages. L’intrigue se déroule pourtant sur une île des Cornouailles. Lieu qu’on pourrait aisément imaginer si tant est qu’on nous en donne l’occasion.

Il faut savoir que ce livre fait partie d’une série. Celle du commissaire Jury. Cela explique peut-être pour quelle raison on a si peu d’informations sur les différents personnages. lls sont peut-être été présentés précédemment. Mais vu qu’il s’agit malgré tout d’une enquête indépendante, il aurait été agréable que l’auteur nous fasse quelques rappels, ne serait-ce que physiquement ou moralement.

Martha Grimes est une autrice dont j’avais beaucoup entendu parler, dans le milieu du roman policier. Je pense que je retenterai ma chance, plus tard, avec un de ses premiers ouvrages. Celui-ci est peut-être celui de trop !

Note : 2 sur 5.

Malgré tout, merci à NetGalley et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More