Le fabuleux voyage du carnet des silences

0 115

Résumé

Le fabuleux voyage du carnet des silences

Monica a abandonné sa carrière d’avocate pour réaliser son rêve : ouvrir un café sur Fulham Road. Pourtant, elle sent qu’il lui manque quelque chose d’essentiel. Le jour où elle découvre sur une des tables un étrange cahier intitulé « Le Carnet des Silences », sa vie bascule. Les premières pages lui révèlent l’émouvante confession de Julian Jessop, un artiste excentrique, agé de soixante-dix-neuf ans qui exprime toute sa tristesse et sa solitude depuis la mort de sa femme. Touchée par cette idée de révéler ses sentiments profonds à des inconnus, Monica décide de continuer le carnet en avouant son désir d’enfant, avant elle aussi de le déposer pour qu’il trouve un nouveau propriétaire. Au risque de voir son destin et celui des autres personnages bouleversées de manière inattendue…

Mon ressenti

Un carnet qui voyage

Nous faisons connaissance avec Monica dès le début du roman. Elle a lâché son job d’avocat pour ouvrir un café. Un soir, elle trouve un carnet sur une des tables de son café : le carnet des silences. Elle attend quelques jours voir si son propriétaire vient le chercher puis aiguisée par la curiosité, elle va l’ouvrir et le lire. Sa vie changera alors à tout jamais.

Dans ce carnet, un homme, Julian, y a résumé sa vie, et son drame, la disparition de Mary son épouse dont il n’a su apprécier la présence qu’au travers de son absence. Honnête avec lui-même, il reconnaît avoir délaissé sa femme pour en fréquenter d’autres et depuis 15 ans qu’elle est partie, elle lui manque profondément. Julian a crée ce carnet afin que la personne qui le trouve y raconte à son tour ses tourments. Monica laisse passer quelques jours puis se jette à l’eau. Elle confie alors au carnet son désir profond de trouver mari et de fonder une famille. On y découvre une femme intransigeante avec elle-même, à la limite de la maniaquerie, mais avec un énorme coeur d’artichaut. Elle choisira ensuite de venir en aide à Julian, peintre échu, qui n’a plus touché un pinceau depuis le départ de sa bien-aimée.

A son tour, elle déposera le carnet, dans le bar à vin qui fait face à son café. Et ainsi, le carnet trouvera son troisième propriétaire, Hazard, qui y confiera ses propres tracas. Il décidera lui aussi de venir en aide à Monica et de lui trouver l’âme soeur. Et ainsi de suite, le carnet des silences passera de mains en mains, chacun en prise avec ses propres soucis.

Trop de sujets différents

Le fabuleux voyage du carnet des silences aborde différents sujets tels que l’adultère, l’addiction aux drogues et aux réseaux sociaux, la recherche de la perfection, les regrets douloureux du passé … . Ces différentes idées sont, selon moi, trop nombreuses. Par conséquent, aucun des thèmes n’est approfondi, n’est réfléchi entièrement. J’ai eu le sentiment désagréable de ne pas aller au fond des choses.

De la même manière, le roman nous présente beaucoup de personnages, trop de personnages. Monica, Julian, Hazard, Alice, Riley et bien d’autres encore … Hormis Monica et Julian, les deux premiers protagonistes à faire leur apparition, j’ai eu l’impression de ne pas connaître suffisamment les autres. Plus on avance dans le roman, plus on rencontre de nouvelles figures. Mais, moins on apprend à les connaître. Ainsi, on sait d’Alice qu’elle est accro aux réseaux sociaux, Instagram notamment, sur lequel elle est devenue influenceuse. Mais on ignore totalement quel a été le déclic qui l’a poussée à ne vivre plus que pour ça. De même, pour Hazard, accro à la cocaïne.

Même si le roman est agréable à lire, j’ai vraiment trouvé regrettable de ne pas l’avoir plus approfondi. Je pense que ça permettra sûrement à certains de faire de cette lecture une occasion de s’évader mais donnera aussi à d’autres un sentiment d’inachevé.

Le fabuleux voyage du carnet des silences est un livre très agréable à lire, avec une écriture plutôt fluide. Ce ne fut cependant pas un coup de coeur.

Merci aux éditions Fleuve et à Netgalley pour cette lecture.

Note : 3 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a permis de valider la catégorie 45 du challenge annuel. Livre dans lequel il y a un échange de SMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More