Challenge,  Livres lus,  Service Presse

Tombes oubliées _ Preston & Child

Résumé

Tombes oubliées

Nora Kelly, de l’Institut archéologique de Santa Fe, est approchée par l’historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l’expédition Donner, introuvable depuis 1847, afin d’y effectuer des recherches historiques… et mettre la main sur un trésor.

Benton a en effet trouvé le journal d’une victime de l’expédition, au cours de laquelle des pionniers, coincés par une tempête de neige dans la Sierra Nevada, n’ont eu d’autre choix que de s’entredévorer pour survivre…

Mais, outre de vieux ossements et quelques pièces d’or, ce qu’ils vont découvrir va faire grimper la température de plusieurs degrés. D’autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son équipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours…

Dans le premier volet de cette nouvelle série, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, déjà croisées dans certaines des enquêtes de l’inspecteur Pendergast, du FBI, leur personnage fétiche.

Mon ressenti

Un décor historique intéressant


Dans Tombes oubliées nous sommes plongés au cœur d’une fouille archéologique. Nora, archéologue, est accompagnée de Clive Benton un historien qui cherche à retrouver les dépouilles d’anciens pionniers ayant péri dans un campement. Ces pionniers auraient transporté avec eux une importante somme d’argent et l’historien souhaite partir en quête de ce trésor. C’est donc pour cette raison, retrouver d’anciennes pièces d’or, qu’ils se mettent à la recherche de ces ossements.
Nous apprenons par la même occasion que certains pionniers, manquant de nourriture, aurait eu recours au cannibalisme pour survivre. Cependant, certains seraient devenus fous à la suite de cette pratique et seraient morts malgré tout.


Les auteurs ont fait des recherches approfondies sur cette pratique controversée du cannibalisme par ces pionniers. Leurs connaissances sont nombreuses et nous apprenons divers détails sans pour autant tomber dans du sanglant. Vous pouvez trouver ici des informations sur l’expédition Donner.


Une enquête longue à démarrer


Même si Tombes oubliées est un livre intéressant et facile à lire, je regrette les longueurs avant que les premiers meurtres ne commencent réellement.
Nous naviguons entre l’enquête de Corrie et les recherches de fouilles archéologiques de Nora.


Les corps des défunts d’une famille sont tous exhumés. Les fouilles archéologiques tournent autour d’un campement dans lequel un défunt de cette même famille a vécu. Ainsi, les deux histoires sont liées et nous comprenons donc rapidement que nous ne suivons pas les aventures de Nora par hasard et que nous serons confrontés à un ou plusieurs meurtres. Seulement, ces événements tardent à arriver et finalement nous ne suivons que très peu l’enquête de Corrie. D’ailleurs, j’ai eu le sentiment que l’enquête a été résolue trop facilement. Corrie et Nora, alors affaiblies par une avalanche et transies de froid, arrivent, dans leur tente de fortune, à réfléchir de manière très posée. Difficile de croire qu’on puisse penser de manière sensée et raisonnée dans de telles conditions.


Et enfin, dans le prologue Pendergast, un des personnages phare de Preston and Child, résout en deux coups de cuillères à pot le mystère du trésor caché par les pionniers. Alors que Nora, archéologue de renom a cherché pendant plusieurs semaines, Pendergast débarque et en quelques minutes de réflexion, trouve où se trouvent cachées les pièces d’or. Un peu simple comme dénouement.


Corrie, jeune recrue du FBI


La manière dont Corrie Swanson, toute fraîchement nommée au FBI, doit affronter le regard des « anciens » et leur machisme est assez intéressante.


Alors qu’elle ne se voit confier que des affaires non résolues, Corrie demande à son chef d’être en charge d’une vraie enquête, d’un vrai crime. Elle se heurte dans un premier temps au refus de son chef, qui lui dit qu’elle doit faire ses premières armes. Puis, à sa grande surprise, elle se voit confier quelques semaines plus tard sa première enquête.
Elle va alors devoir s’imposer auprès du shérif du district dans lequel elle enquête, lui rappelant qu’elle a autorité sur lui, le lieu appartenant aux autorités fédérales. Il est difficile pour lui et ses hommes de se voir donner des ordres par une très jeune femme, aux allures d’adolescente. Elle doit user de patience mais aussi s’endurcir afin de poser son autorité et se faire respecter.


Alors qu’elle a l’intuition que son enquête doit la mener auprès du camp de recherches archéologiques, celle-ci se heurte de nouveau à son chef qui lui rappelle qu’elle débute et qu’elle n’échappe pas aux erreurs de débutants : elle s’éloigne de son enquête, c’est à dire savoir qui a tué ce profanateur de tombes, alors qu’elle semble s’intéresser à la famille de la tombe profanée.
Elle finira cependant par convaincre son supérieur de la laisser rejoindre le Nevada et sera alors confrontée à Nora, qui ne voit pas d’un bon œil ses fouilles gênées par une enquête fédérale. Elle craint que ces derniers ne respectent pas son travail et gâchent ses découvertes. Ce n’est que vers la toute fin du roman que Nora s’alliera à Corrie afin de l’aider dans son enquête.

Mon avis concernant Tombes oubliées est donc mitigé. J’ai été déçue par l’enquête, plutôt bâclée. Malgré tout c’est quand même une lecture agréable de par son décor plutôt original. Nous devinons que Corrie deviendra certainement l’enquêtrice de plusieurs livres à venir, tout comme l’a été Pendergast, son mentor.

Note : 3 sur 5.

Mes challenges

Grâce à cette lecture j’ai validé a catégorie 85 du challenge annuel, Une histoire qui se passe dans la montagne.

Il m’a également permis de valider la catégorie 7 du challenge automnal, couverture avec un os humain.

Merci aux éditions l’Archipel et à NetGalley pour cette lecture.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *