La fille des templiers

0 86

Résumé

19 mars 1314. Jacques de Molay, le dernier grand maître de l’Ordre du Temple, est brûlé en place publique. Il a été condamné par le roi Philippe le Bel qui reproche aux Templiers de dissimuler un fabuleux trésor. Mais le jour du supplice, une colombe dépose un message entre les mains du souverain. C’est la malédiction, terrible : le Roi et ses fils paieront pour ce crime !

Huit ans plus tard……15 juillet 1322.

Une jeune paysanne, Flore Dupin, est pourchassée par les soldats de Charles IV. Quel secret détient-elle ? Qu’a-t-elle à voir avec l’ordre du Temple ? Un homme lui confie :  » Avant de mourir, le roi a prononcé ton nom ! « 

Mon ressenti

Nous faisons connaissance de Flore Dupin, fille de paysan, promise à Gabriel, un meunier, alors que son coeur semble plutôt battre pour Armand. Rapidement, elle se retrouve pourchassée car elle semble détenir un secret qu’elle-même ignore. Elle est considérée comme une sorcière qui aurait jeté un sort sur la lignée de rois, qui meurent tous les uns après les autres.

La fille des templiers est un roman qui se lit très facilement. Les chapitres, plutôt courts, donnent un bon rythme à la lecture. Du mystère, des secrets, des personnages féminins courageux et audacieux, on se laisse facilement emporter par la plume de Mireille Calmel. Je lui regrette juste une plume trop épurée, peu descriptive. Le texte est composé de très nom breux dialogues, ce qui en facilite la compréhension, mais qui lui donne un côté superficiel, qui manque de profondeur.

C’est donc un texte simple et efficace, qui pourra plaire même aux lecteurs les plus frileux, ceux qui ont peur des textes trop riches. Certes, certains trouveront que Mireille Calmel n’a pas assez exploité son roman, mais de temps en temps, c’est agréable de ne pas se « prendre la tête » pendant sa lecture.

C’est donc une jolie découverte, une lecture légère et je lirai le prochain tome avec plaisir. La fin de ce premier tome est vraiment saisissante, il me faut connaître la suite, à tout prix !

Note : 4 sur 5.

Mes challenges

Cette lecture m’a été proposé dans le cadre d’un marathon lecture sur le groupe La tête dans les livres. De manière régulière l’administratrice nous propose une série de romans à lire. La fille des templiers est une duologie, il n’y aura donc que deux tomes à lire.

Elle m’a permis de valider la catégorie 57 du challenge annuel. Lire un livre qui n’est pas mon genre. Le côté historique et fantastique n’est pas ce qui m’attire au premier abord, mais je risque de changer d’avis. Les quelques derniers livres historiques que j’ai lus m’ont bien plu.

J’ai également validé la catégorie 10 du challenge printanier. La présence du signe « ^ » dans le résumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More